Cie LC

Lyon 2018 – photo : Adeline Bidon

La Cie LC se compose de Lise Bois, danseuse et chorégraphe et de Célio Mattos, compositeur, arrangeur, guitariste, producteur musical et spécialiste de la musique populaire brésilienne – MPB. Pour le spectacle XII-12 ils sont rejoints par Antoine Bost, saxophoniste.

Célio et Lise se sont rencontrés en 2015 au sein de la Cie Espace & Tempo. Célio joue depuis longtemps avec Antoine au sein du groupe Jiripoca Band et les a fait se rencontrer en janvier 2018 pour mettre en place le projet XII-12.

Investi depuis longtemps dans des projets musicaux d’envergure, Célio souhaite, en initiant la Cie LC, développer les échanges qu’il a avec des partenaires de longue date, et leur propose de mettre leur créativité et leur énergie en commun pour créer des objets artistiques hybrides, au croisement entre plusieurs cultures, pratiques et matières artistiques.

Lise quant à elle travaille depuis longtemps en étroite collaboration avec des musiciens, compositeurs et ensemble musicaux pour ses créations (Quelen Lamouroux, Jean-Claude Camors, Orchestre Symphonique de Rungis), et souhaite cette fois-ci poser la recherche et l’écriture entre corps et son comme principe fondateur des projets de cette nouvelle compagnie, la Cie LC.

Le projet XII-12

Avec notre création XII-12 nous nous lançons dans une expérimentation croisée entre musique jazz, danse contemporaine et musique populaire brésilienne – MPB, autour du nombre 12. Pourquoi le nombre 12 ? Pour sa richesse symbolique, sa fécondité mathématique, son omniprésence dans l’écriture musicale entre autres. Une création entre corps et son, autour du 12.

XII-12 c’est :

  • une rencontre, un trio, trois artistes avec leurs singularités :
    • des cultures artistiques nettement dessinées ;
    • une danseuse contemporaine, dont la scène de prédilection est l’espace public : habituée à se plier aux aléas d’un espace variable, aux incertitudes d’un public de hasard ou de passage ;
    • un saxophoniste plutôt tourné vers le jazz et l’improvisation ;
    • un compositeur brésilien, également chanteur, guitariste et bassiste, percussionniste, habitué depuis longtemps à toutes sortes de scènes, spécialiste reconnu des rythmes emblématiques du Brésil.
  • l’enjeu est d’exploiter cette rencontre en provoquant les ressources de chacun :
    • comment la danse contemporaine va-t-elle composer avec les rythmes du Brésil ?
    • qu’est-ce que la danseuse pourra faire de ces rythmes qui pour quelques uns sont inspirés de danses européennes ?
    • comment traiter ensemble l’improvisation du saxophoniste et celle de la danseuse ?
    • comment créer une osmose entre écriture musicale et chorégraphique ?
    • comment mettre en évidence la richesse de cette rencontre originale ?
    • et puis surtout, comment faire entrer les musiciens dans la danse, et la danseuse dans leur musique ?

Notre but est de créer ce spectacle à l’automne 2019. D’ici là nous aurons une semaine de résidence en février 2019 au Lab’Art du Fort du Bruissin à Francheville (69), et nous sommes à la recherche d’autres temps et lieux de résidences entre janvier et juillet 2019. 


http://cielc.fr